top of page
  • Photo du rédacteurDominique Allard Meynard

Comment une coache scolaire peut aider votre enfant ?

Dernière mise à jour : 18 mai 2023

Comment une coach scolaire peut-elle aider votre enfant


" pas de problème maman, je gère "
"de toute façon je suis nul"
"la prof ne m'aime pas"
votre ado vous donne peut être ces réponses alors que vous pointez du doigt la chute de ses notes, il est peut être stressé et vit encore plus mal que vous cet échec.
vous vous inquiétez ; pour son avenir, mais aussi pour son année.

Selon une enquête Eurostat et Statbel (– Enquête sur les Forces de Travail, 2002 à 2021 Moyenne annuelle ; Calculs : IWEPS), le taux d’abandon scolaire précoce parmi les 18-24 ans est de 9,7% en union européenne. Ce même article fait le lien entre cet abandon précoce et les « difficultés importantes (rencontrées) sur le marché du travail ».

Le décrochage scolaire n’est pas une fatalité. Découvrez dans cet article, comment une coache scolaire peut aider vos ados face à leurs difficultés.




Qu’est-ce qu’un coach ? « Le psychiatre est fait pour soigner et soulager, le psychothérapeute pour aider et accompagner, le psychanalyste pour éclairer, le coach pour amener la personne à partir d’un point donné vers un autre point, performant. » François Caroli Accompagner sans imposer est la base du coaching , l'objectif étant de

  • retrouver la confiance en soi, comprendre ce que l'on apprend et pourquoi,

  • ramener ce que l'on étudie vers ses centres d'intérêts

  • Découvrir ses talents et compétences et les intégrer.


Ce que la coache peut leurs apprendre


connaitre les technique pour apprendre efficacement
gérer son planning pour se dégager du temps pour récupérer ou faire ses activités préférées
connaitre ses talents et ses valeurs pour retrouver sa confiance en soi
Découvrir ses forces, apprendre de ses faiblesses
gérer son stress et ses émotions

À l’aide de ses outils , je vous guide sur votre chemin, votre voie ; Cet accompagnement vous aide à savoir qui vous êtes, si pour quelque raison que ce soit, cela n’est plus si évident pour vous. Définir un objectif :
Pour vous amener « d’un point donné vers un autre point performant », le coach a un outil imparable : la bonne formulation de l’objectif. C’est, à ce moment-là qu’il devient très minutieux. Il ne suffit pas de vouloir quelque chose, comme ça ; nous devons y mettre des étapes, des moyens, de la valeur, du sens, du lien par rapport à la personne que vous êtes, ou que vous voulez devenir.
Ma mission est de vous amener là où vous voulez être et de vous aider à passer les principaux obstacles qui vous empêchent d’y parvenir. La demande vient le plus souvent des parents, mais le coaching scolaire a les mêmes objectifs :
Permettre à vos enfants de dépasser les situations problématiques qu’ils vivent à l’école
les accompagner sur le chemin de la personne qu’ils veulent devenir
trouver leurs ressources, leurs forces et leurs valeurs.
Le coaching scolaire a tout de même une particularité : il devient un peu plus directif lorsqu’il s’agit de trouver un moyen :
  • d’étudier efficacement

  • de s’organiser

  • de mémoriser

  • et de comprendre

  • etc.

Les stratégies d’apprentissage :

Pour ce domaine, le coach a dans sa boite à outils, des approches métacognitives : comment faire « dans sa tête » pour apprendre ? . Concrètement, les stratégies d’apprentissage, selon la pédagogie , sont divisées en 4 parties :
  1. La mémorisation

  2. La compréhension

  3. La réflexion

  4. L’expression (et la transposition dans d’autres contextes)

Le coach scolaire intervient lorsque les enfants rencontrent des difficultés dont les champs peuvent être multiples
  • Le stress

  • Le manque de motivation

  • Le manque de concentration

  • La confiance et l’estime de soi

  • L’absence de méthodologie

  • L’absence d’organisation

  • Le manque de résultat

  • Apprendre à apprendre

  • Etc.


Comment se déroule une séance de coaching scolaire ?

La prise de renseignement : Pendant la première séance de coaching, je pose énormément de questions. Je ne réponds pas tout de suite au problème amené par les parents. Souvent, pour l’enfant, la situation problématique est autre part, mais il n’en a pas toujours conscience. Mon travail consiste donc à trouver la ou les problématiques, choisir par laquelle commencer et amener mes outils pour les régler ou les transformer en ressources.

La création du lien :

J’ai pris l’habitude de demander aux coachés ce qu’ils aiment dans la vie au dehors de l’école : passions, hobbys, jeux, sports, etc. Il est plus facile de les atteindre et de les amener à se dépasser lorsqu’on les accepte tels qu’ils sont.

La définition de l’objectif : Là encore, l’objectif des parents n’est pas toujours celui des enfants. Le bien-être des enfants reste la priorité. Je tiens les parents au courant du contenu général de la séance, mais je suis tenue au secret professionnel : ce sont les enfants eux-mêmes qui choisissent ce que les parents peuvent savoir.
Le coach scolaire vise, pour son élève, l’autonomie. Il est difficile de savoir combien de séances régleront le ou les problèmes. Le coaching se finit lorsque l’enfant peut de manière autonome se servir de tout ce qu’il a appris, sans aide. Quelles difficultés particulières rencontrent vos enfants ? De quoi avez vu besoin pour rendre leur scolarité plus agréable ? Dites le moi dans les commentaires !












bottom of page